Image default
Décoration

Apporter de l’originalité à son espace de vie avec un joli terrarium

Véritable écosystème miniature, le terrarium apporte un brin de verdure dans une maison. Cet accessoire de décoration est un milieu confiné imitant le biotope de certaines espèces animales ou végétales. Il est l’équivalent d’un aquarium. L’eau est ici remplacée par un substrat.De taille variée, celui-ci se pose sur une table ou se suspend. En verre ou en bois, le terrarium vous donnera l’opportunité d’observer l’évolution des végétaux qui sont dedans. Dans cet article, vous trouverez toutes les informations pratiques concernant cet équipement.

Terrarium : bien choisir les végétaux à mettre dans cet accessoire

Installer dans la cuisine ou dans le salon, le terrarium apporte une touche d’authenticité à une pièce. Cette dernière ne sera plus comme ce qu’elle était avant une fois que vous aurezinstallé cet accessoire. Elle sera à la fois plaisante et accueillante. Vos invités seront certainement ébahis en découvrant les plantes qui se trouvent dedans.Il est à noter que tous les végétaux ne vont pas entrer dans un seul terrarium. La plante de terrarium devrait généralement être de petite taille et avoir une croissance lente.Il faut également que celle-ci s’adapte aux conditions climatiques du lieu. En effet, si l’atmosphère de cet espace est chaude et sèche, il est judicieux de choisir des plantes grasses. En revanche, si l’environnement de cet article de décoration est plutôt humide, vous pouvez l’embellir avec de magnifiques orchidées. Vous avez aussi le choix de le constituer de plantes carnivores.

Le terrarium : un article de décoration qui demande un entretien

Pour que votre terrarium conserve toute sa fraîcheur, il faut l’entretenir de manière plus ou moins régulière.Les végétaux qui se trouvent dans cet équipement ont besoin d’humidité. De ce fait, il est essentiel d’arroser le terrarium de temps à autre. La fréquence d’arrosage dépend de la taille et de l’herméticité de cet accessoire. Ne manquez pas de vérifier la mousse. Cette dernière est l’un des indicateurs d’arrosage du terrarium. Si celle-ci commence à s’éclaircir, il est alors grand temps d’arroser votre jardin miniature. En outre, la stagnation de l’air dans cet espace peut provoquer le développement des bactéries et des moisissures. Il est donc capital de l’aérer. Cela permettra ainsi aux plantes de respirer. Le terrarium comprend, généralement, une aération en partie haute et en partie basse. Par ailleurs, pour que les végétaux puissent bien pousser, il faut retirer régulièrement les tiges et les feuilles mortes.

Les critères qu’il faut retenir lors de l’achat d’un terrarium

Comme mentionné un peu plus haut, le terrarium ne peut qu’embellir votre espace de vie. Lors de l’achat de cet accessoire, il est préférable de prendre en compte plusieurs critères. L’une des choses que vous devez vérifier avant d’acquérir celui-ci est son système de ventilation. Ce dernier permettra aux plantes de rester en bonne santé. En outre, il faut jeter un coup d’œil à son ouverture. Celle-ci vous offrira la possibilité de nettoyer facilement le terrarium. Avant de réaliser votre achat, ne manquez pas de vérifier l’épaisseur du verre, sa serrure et bien entendu sa finition. Sur le marché, il existe une large palette de terrariums. À vous de trouver ce qui convient à votre budget.

Related posts

La table en inox : un matériel adéquat pour une cuisine durable

Irene

L’ampoule LED RVB, une tendance de décoration luminaire

Angelique

Rénover une maison : top idées de relooking

Tamby