Image default
Marché immobilier

Achat d’une maison : optez pour un prêt immobilier

Un prêt immobilier désigne une opération selon laquelle une banque ou un établissement financier octroi une somme d’argent à une personne physique ou morale en vue de l’achat d’une maison. Cette dernière est tenue de rembourser selon les conditions et les échéances convenues. Les échéances de remboursement sont régulièrement espacées dans le temps.

La banque accorde un crédit immobilier en vue de l’achat d’une nouvelle résidence à titre de domicile principale, de construction d’un bâtiment qui va être la résidence principale, d’un investissement locatif ou des travaux de rénovation d’un immeuble existant. Le type de prêt varie selon la nature du projet que vous voulez effectuer. Vous pouvez choisir entre les prêts traditionnels ou les prêts réglementés. Nombreuses sont les gens qui pensent qu’il vaut mieux acheter une maison au comptant au lieu de contracter un crédit. Néanmoins, même si vous possédez assez d’argent pour acheter une nouvelle maison, faire un emprunt immobilier représente pas mal d’avantages.

Le crédit immobilier est rentable

Un immeuble est le seul actif de votre patrimoine que vous pouvez faire un investissement sans avoir des fonds par le biais de l’emprunt. C’est le fameux « effet de levier » que les experts financiers appellent. En effet, le prêt immobilier est rentable si vous effectuez un investissement locatif. Ce dernier consiste à faire un achat d’un immeuble pour ensuite le faire louer. L’investissement locatif vous permet de jouir de certains avantages fiscaux. Néanmoins, il est nécessaire de définir à l’avance une stratégie d’investisseur car certains types d’investissements locatifs permettent d’exonérer les impôts. De plus, ce type d’investissement va vous permettre de garder votre pouvoir d’achat tout en percevant des revenus complémentaires.

Le bien est protégé

Contrairement aux idées reçues, demander un emprunt va vous permettre d’assurer la sécurité de votre immeuble et aussi votre opération immobilière. Prenons le cas du décès de l’emprunteur. Le décès entraîne la fin du contrat, alors la banque n’a pas le droit de reprendre le bien. La loi lui impose de payer les mensualités jusqu’à l’échéance convenue. Elle va effectuer le paiement grâce à l’assurance. Ainsi, si quelque chose vous arrive, ce sont vos héritiers qui vont obtenir la maison et aucune charge ne leur sera imposée. C’est-à-dire que les héritiers ne sont pas tenus à payer les mensualités. Les effets du contrat de crédit que vous avez effectué ne les impactent. Ils sont exonérés de toutes les obligations qui en découlent.

Si le défunt possédait des fonds suffisants pour l’acquisition de l’immeuble mais a préféré de les placer pour contracter un crédit, les héritiers ont le plein droit de percevoir les fonds placés.

Exonération fiscale

Sur le plan fiscal, l’emprunt immobilier représente pas mal d’avantages. En effet, en optant pour un investissement locatif, vous pouvez réduire les impacts des loyers sur la somme de l’impôt sur le revenu. L’Etat autorise la déduction de vos loyers les intérêts de la dette.

De plus, l’emprunt immobilier va vous permettre de jouir d’une diminution ou d’un crédit d’impôt. La loi Pinel est très explicite sur ce sujet. Il suffit tout simplement que vous faites un achat à crédit d’un immeuble neuf ou ancien ou destiné à une location à usage d’habitation. Le logement que vous achetez doit être votre résidence principale sauf si vous avez décidé de faire un investissement locatif.

La réduction des impôts peut aller jusqu’à 20%. En effet, les intérêts du crédit, la taxe foncière, les primes d’assurances, les frais liés à la gestion et à l’entretien du logement seront réduits.

Les paramètres à considérer

Afin d’acquérir un crédit immobilier, la banque impose de nombreuses conditions qui doivent être remplies. L’offre de crédit sera ainsi définie par la somme que vous voulez emprunter, les mensualités et les échéances de paiement, les assurances, etc. De ce fait, avant de contacter une banque, vous devez faire une simulation prêt immobilier. Presque toutes les banques dans leurs sites web respectifs mettent à la disposition de leurs clients un simulateur de crédit en ligne. Ainsi, vous pouvez l’utiliser pour connaître la somme dont vous avez besoin d’emprunter. Dans ce cas, il est nécessaire de demander l’intervention d’un courtier pour vous aider à choisir la banque qui propose une meilleure offre. Il est également recommandé de recourir à une personne ayant des compétences en gestion pour vous conseiller. Il va vous assister dans toutes les étapes de la demande de prêt pour éviter que vous fassiez des erreurs. Ses expériences sont indispensables afin de tirer des avantages.

 

Related posts

Saint-Jean-de-Luz, un endroit par excellence pour passer en mode basque

Tamby

Pourquoi investir à Orlando ?

Journal

4 avantages d’une maison clé en main

Journal