Image default
Aménagement

Recruter une femme de ménage pour un meilleur confort au quotidien

Confort ou nécessité, les raisons de recruter une femme de ménage sont nombreuses. Mais quels critères doit-on utiliser pour choisir cette aide-ménagère ? Y a-t-il des formalités à respecter pour cette embauche ? Voici le point !

Recruter une femme de ménage : les critères clé pour bien la choisir

 

Confier son intérieur à une autre personne n’est pas chose facile. Or, avec un quotidien bien rempli, nombreux sont ceux qui manquent cruellement de temps pour tout gérer. C’est pourquoi recruter une femme de ménage devient une étape obligée pour un meilleur confort. Pourtant, cette intervenante ne doit pas être choisie à l’aveuglette. Effectivement, il faut faire la sélection selon quelques critères importants. Cela commence certainement par la confiance. Pour cela, il convient d’organiser une ou plusieurs rencontres avec sa future aide à domicile dans le but d’apprendre à la connaître vraiment.

 

Par ailleurs, entre le nettoyage des murs, le repassage et le nettoyage des sols et vitres, une aide-ménagère est amenée à savoir bien gérer son temps. Dans ce cas, le sens de l’organisation est un critère crucial. De plus, le ménage étant un métier à part entière, il nécessite bien entendu du professionnalisme. Effectivement, l’intervenante doit être en mesure d’assurer un ménage professionnel au quotidien. Aussi, il vaut la peine de bien se renseigner sur sa formation, ses expériences ainsi que ses méthodes de travail. Par ailleurs, puisque cette tierce personne va désormais intégrer son foyer, il est judicieux de choisir une femme discrète capable de bien respecter sa vie privée. Le bon relationnel est, en dernier lieu, un paramètre à ne pas négliger pour faciliter l’échange entre employé et employeur.

Quelles sont les formalités liées à cette embauche ?

Un particulier embauchant quelqu’un qui va lui rendre des services à la personne devient l’employeur à partir de la date de l’embauche. En guise d’exemple, consultez les services proposés par l’agence de femme de ménage Nantes, pour faciliter votre quotidien et garder un intérieur agréable et propre.

 

Il se doit donc d’assurer une relation contractuelle avec son employé, ce qui implique des droits et des obligations pour chaque partie. La signature du contrat en deux exemplaires est primordiale. Puis, le patron se doit d’effectuer les formalités administratives de déclaration de son salarié auprès des organismes sociaux. Il est également tenu d’appliquer la convention collective, payer les salaires avec les charges sociales et les congés, et respecter scrupuleusement les règles en vigueur en termes de congé maladie, maternité, etc.

 

À l’instar de tout autre employeur, ceux qui recrutent une femme de ménage disposent de certains droits. Ils pourront, entre autres, organiser les tâches de leur employé. Également, ils sont autorisés à lui donner des ordres et des instructions, et par conséquent, à contrôler le respect de ces consignes. De plus, tout patron est en mesure de sanctionner son aide-ménagère selon les sanctions applicables dans une relation de travail. Toutefois, il faut savoir que l’employeur est contraint de se comporter de bonne foi tout en n’abusant pas de ses pouvoirs sous peine de s’exposer à des poursuites judiciaires. De son côté, l’intervenante bénéficie de certains droits comme c’est le cas pour tous les autres salariés. Elle dispose, entre autres, d’une protection contre le harcèlement sexuel et moral, des droits aux différents congés et jours chômés et d’un salaire minimum légal.

Related posts

Pourquoi un parafoudre est-il si important ?

Odile

Tout savoir sur les caniveaux de sol

Irene

Tout savoir sur l’attribution d’un vitrier

Irene