Image default
Aménagement

Bien choisir sa véranda

Notez cet article

Si vous envisagez d’agrandir l’espace habitable de votre maison, construire une véranda est une bonne solution. Donnant une ouverture directe sur le jardin, la véranda est à la fois un lieu de détente et un endroit de retrouvailles pour toute la famille. Mais la construction de ce type d’habitation est, cependant, exposée à certains risques. En revanche, si le projet est bien étudié en amont par véranda 89, il est facile d’écarter toutes les menaces. Il faudra ainsi se poser plusieurs questions avant de choisir une véranda, d’autant que l’étendue de l’offre ne permet pas de faciliter le choix. Pour vous aider, nous avons rassemblé dans cette fiche tous les éléments à prendre en compte avant de choisir et de construire une véranda.

Définir les besoins

La véranda n’est pas un meuble que l’on peut changer à tout moment. Il s’agit d’une habitation qui sera aussi éternelle que la maison. Il est ainsi nécessaire de se poser quelques questions afin de déterminer vos réels besoins, et ce que vous attendez de votre véranda. Avant de consulter le technicien de véranda 89 qui sera en charge de sa construction, interrogez-vous d’abord sur votre budget, définissez l’utilisation que vous envisagez à votre véranda, et définissez vos attentes en termes de confort et de performance. Ces propos pourront vous être d’une grande aide dans le choix de la structure, des matériaux et de tout ce qui compose la véranda. De plus, une véranda réussie est une véranda qui répond à tous les besoins de son propriétaire, et sera cohérente avec son mode de vie. En fonction de vos réponses à ces questions, vous pourrez ensuite prévoir un système de chauffage, une protection solaire ou un système d’isolation pour votre nouvelle construction.

Déterminer l’utilisation

De manière générale, une véranda est conçue pour servir de pièce à vivre tel le salon ou la salle à manger. Néanmoins, vous pourrez envisager d’autres possibilités, d’autant qu’une véranda peut remplir toutes les fonctions que vous souhaitez lui attribuer. Ainsi, vous pourrez l’aménager pour être une cuisine, une salle de bains, une chambre à coucher, une piscine, un sas d’entrée, etc.

Mais bien que les possibilités soient nombreuses, vous devez choisir une seule fonction. Et c’est à partir de ce choix que l’on pourrait prévoir la structure et l’orientation de votre véranda.

De même, en fonction de l’utilisation souhaitée, l’emplacement de la véranda sera différent. Le confort étant le but d’une véranda, aussi bien en termes de chauffage que de climatisation, il est important de l’orienter correctement. Si vous voulez davantage protéger votre maison contre la pluie et le vent, votre véranda doit être orientée vers le nord. Dans ce cas, la pièce ne pourra bénéficier que très peu de soleil et il faudra prévoir un système de chauffage performant si vous comptez y vivre toute l’année. Si vous habitez dans une région chaude, une orientation vers l’Est le plus adaptée. Vous pourrez ainsi profiter de la chaleur du soleil le matin et y être à l’abri l’après-midi. Par contre, dans les régions froides, il faudra privilégier une orientation vers l’Ouest. Cela pourrait être très bénéfique en termes de gain thermique en fin de journée, et c’est parfait si vous envisagez de faire de votre véranda une chambre à coucher. Enfin, si vous voulez que votre véranda soit atteinte par les rayons de soleil toute la journée, il faut l’orienter vers le Sud. Pour un salon ou une piscine, cette option s’avère très intéressante.

Choisir le design

En ce qui concerne l’esthétique d’une véranda, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y en a pour tous les goûts. Pour la forme, vous avez le choix entre la véranda carrée, ovale, rectangulaire ou triangulaire. Côté style, il y a le contemporain, le classique ou l’ancien. Et pour sa position, elle peut être en appui d’angle, encastrée, ou semi-encastrée. Toutefois, il est impératif que le style de votre véranda soit en accord avec celui de votre maison. De même pour la couleur, les matériaux et la toiture.

Dans tous les cas, le marché propose aujourd’hui deux styles de véranda très populaires dont la véranda victorienne et la véranda contemporaine. La première est dotée de plusieurs facettes vitrées et rehaussée par un style inspiré des arts de fer. La seconde, quant à elle, bénéficie d’une ligne plus simple et élégante.

Choisir les matériaux

Si l’acier a été le matériau de prédilection pour les vérandas, on retrouve aujourd’hui l’aluminium qui représente une large partie du marché. De par sa résistance et sa bonne isolation et sa facilité d’entretien, l’aluminium constitue le matériau le plus courant et le plus utilisé en matière de véranda.

Par ailleurs, le bois peut aussi offrir un design inégalé à la véranda. Quoiqu’il nécessite un entretien régulier, c’est un matériau qui procure un grand confort et une isolation plus ou moins idéale. Enfin, il y a le PVC qui représente un faible taux d’utilisation. En effet, il s’agit d’une matière qui ne s’adapte pas à tous les styles de véranda. Mais c’est, par contre, le matériau le moins cher du marché, ce qui le rend intéressant pour les budgets serrés.

Choisir le vitrage

Parmi les différents types de vitrages existants, il est préférable d’opter pour le double vitrage à isolation thermique renforcée. Elle vous permettra de limiter les variations de température et pourra offrir le même confort en été comme en hiver. Vous pouvez également choisir le vitrage autonettoyant pour éviter un nettoyage fréquent.

Quoi qu’il en soit, lors du choix du vitrage, il est aussi important de prendre en compte ses performances acoustiques afin d’optimiser le confort. D’autant plus que certains modèles de vitrages disposent d’une meilleure isolation phonique que d’autres.

Définir les dimensions

En fonction de l’utilisation envisagée, la dimension de la véranda peut largement varier. Pouvant aller de 10 à 100 m²,  la surface ne dépend pas, cependant, uniquement des besoins. Il faut également prendre en compte les limites exigées par le Plan d’Occupation des Sols et le coefficient d’Occupation des Sols. Il est judicieux de consulter ces documents auprès de la mairie afin d’éviter les risques d’interdiction ou même de destruction de votre véranda.

Selon la loi qui régit la construction de véranda, pour une surface inférieure à 20 m², il suffit de déposer une déclaration de travaux auprès de la mairie. Vous recevrez alors une autorisation au bout de 1 ou 2 mois après que la commune ait vérifié la faisabilité et la conformité de votre projet aux règles d’urbanisme. En revanche, pour une dimension qui dépasse les 20 m², une demande de permis de construire s’impose, toujours auprès de la mairie. Et si la totalité de la surface habitable est au-delà de 170 m² y compris la véranda, l’intervention d’un architecte est indispensable. Toutes les dispositions ont été prises ? Appelez maintenant véranda 89.

Faire appel à un professionnel

Vous avez deux possibilités pour la construction de votre véranda. Ce choix aura également une grande influence sur la durabilité et la performance de votre produit.

L’artisan spécialisé : il va construire votre véranda après que tous les composants sont réunis, de la toiture, passant par les matériaux, jusqu’aux ouvertures. Dans ce cas, vous devez choisir vous-même les équipements de votre véranda et l’artisan n’aura qu’à le monter.

L’entreprise vérandalistes : si vous faites appel à une entreprise spécialisée comme véranda 89, vous bénéficierez d’un accompagnement complet, du choix des équipements jusqu’à la construction de la véranda. Vous pourrez également choisir un style depuis leur catalogue, ou demander une véranda sur mesure qui saura s’adapter à vos besoins. Une entreprise pourra, par ailleurs, vous garantir les résultats du travail puisque ce sont des professionnels qualifiés et expérimentés.

Dans les deux cas, le temps nécessaire pour construire une véranda est de 6 à 8 semaines, en plus du temps nécessaire pour les préparations règlementaires. Seulement, si vous choisissez une entreprise telle que véranda 89, vous pourriez bénéficier de leur service dans les démarches administratives.

Related posts

Les types de cloisons vitrées pour agrémenter votre espace

administrateur

Déménagement : les démarches à suivre

Alice

De l’esthétique dans toutes les pièces grâce au faux plafond

Angelique