Image default
Aménagement

Aménagement de combles : quelles sont les techniques à prévoir ?

Notez cet article

On distingue aujourd’hui trois groupes de combles dits perdus : ceux à fermettes en W bois, ceux à fermettes métalliques (de plus en plus nombreux) et les fermes traditionnelles.

Comment procéder ?

Il y a donc plusieurs façons d’aménager les combles. La plus simple est l’aménagement d’un grenier existant qui dispose déjà d’un plancher et d’une hauteur sous toit suffisante. Il s’agit dans ce cas d’un ‘simple’ aménagement intérieur qui doit cependant être conçu correctement (électricité, plomberie, etc.). Ensuite, il y a la restructuration de fermettes en W bois qui impose un travail de réfection de la charpente. Ce travail sera effectué en intérieur sans intervention sur le toit autre que l’installation de fenêtres de toit par exemple.

Ensuite, si nécessaire, il y a le rehaussement de la toiture qui consiste à recréer la toiture sous un angle de base plus élevé et qui permet de rendre ainsi les combles habitables. Il s’agit alors d’une opération qui se complique considérablement car c’est toute la charpente qui doit être refaite. Enfin, plus rarement, quand le rehaussement du toit est impossible, le décaissement permet de gagner la hauteur nécessaire en abaissant le plafond de l’étage inférieur.

Quelle que soit le type de maison et sa structure de construction, il existe toujours des solutions d’aménagement mais certains chantiers sont plus délicats que d’autres. C’est le cas par exemple d’anciennes fermes avec des murs en torchis ou de maisons toulousaines sans fondations.

D’une façon générale, quelle que soit la région, les aménagements avec surélévation constituent la majorité des travaux.

Enfin, il ne faut pas confondre surélévation du toit, qui correspond à un changement de l’angle du toit et la remontée de murs destinée à créer un étage supplémentaire car il ne s’agit plus du même travail. Créer un nouvel étage est une opération beaucoup plus coûteuse et plus compliquée que la simple surélévation.

Les différentes étapes du chantier

Pour aménager les combles, il faut passer par plusieurs étapes essentielles. La première se rapporte à la conception qui ne peut se faire qu’après une visite in situ de l’entrepreneur ou de l’architecte. Ensuite vient la transformation ou la surélévation de la charpente. Vous devez ensuite procéder à l’installation du réseau électrique, de la plomberie et de l’isolation. Puis les travaux se concentreront sur la pose des cloisons, notamment si elles sont en bois ou en métal. En dernier, il y a la pose de l’escalier à moins que l’installation d’un parquet ou d’un revêtement de sol ne soit prévue dans le contrat. Il ne reste plus alors qu’à peindre ou à poser le papier peint et à prendre possession des lieux.

A noter, avant de commencer les travaux, quel qu’il soit, vous devez impérativement obtenir une autorisation travaux aménagement combles. Pour cela, vous devez réaliser plusieurs démarches administratives en respectant toutes les indications données par votre mairie.Si vous avez besoin plus d’information ,vous pouvez visitez : construires.fr

Related posts

Comment avoir une eau potable avec une bonne minéralité ?

Odile

Conseils et astuces pour réussir son déménagement

Irene

Chaudière : Vase d’expansion et embouage du réseau

Odile